L’impression 3D

tete impression

Tête d’impression d’une Z810 de ZCorporation en action. La Z810 permet d’imprimer des pièces aux dimensions allant jusqu’à 60cm x 50cm x 40cm.

L’impression 3D est le processus par lequel un objet numérique, virtuel, va devenir une réalité physique. Cette réalité physique est généralement faite en plastique, en résine ou en plâtre. On connait aussi des techniques qui permettent d’imprimer en céramique voire même directement en métal.

Lorsque l’objet virtuel est importé dans le logiciel qui gère l’imprimante, il est décomposé en coupes.

Il s’agira ensuite pour l’imprimante d’imprimer les coupes les unes après les autres. La superposition des coupes forment alors le volume final. Sur l’image on voit la tête d’impression qui dépose du liant sur la couche de poudre exactement comme une impression classique déposerait de l’encre sur une feuille de papier. La machine est constituée d’un piston qui démarre l’impression en position haute. La plateforme est recouverte d’une couche de plâtre, la tête d’impression dépose du liant aux endroits pleins de la coupe ; puis le piston fait descendre la plateforme de 0.08mm, une nouvelle couche de plâtre recouvre à nouveau la plateforme, et la tête d’impression dépose à nouveau le liant sur la coupe courante. Et ainsi de suite. A la fin de l’impression, on dégage la pièce du plâtre qui n’a pas été lié.

morceau

Partie d’une sculpture de plus de trois mètres de haut. On pourrait faire d’épaisses parois, mais cela démultiplierait le temps et le prix d’impression, de sorte qu’à l’aide de supports, on recherche le meilleur compromis entre quantité de matériau consommé et solidité de la pièce.

Bien que l’on ait beaucoup parlé d’impression 3D seulement ces dernières années, l’impression 3D existe depuis les années 90, voire, 80, si l’on se réfère aux toutes premières expérimentations. C’est l’industrie qui a beaucoup utilisé ces techniques et a contribué à son développement, puisqu’elle permettait de créer des objets dessinés au moyen de logiciels CAO (Conception Assistée par Ordinateur).

coulee

Coulée de bronze suivant la technique de la cire perdue.

Votre serviteur a beaucoup travaillé sur l’impression de sculptures à partir desquelles étaient réalisés des moules qui servaient à leur tour à couler les pièces en bronze.